Comment passer de perfectionniste rigide à Audacieuse épanouie 

Ma fille aurait pu se noyer

L’histoire que je vais te raconter s’est passée au mois de mars et clairement ma fille aurait pu se noyer.

J’habite sur la côte bleue, à 100 pas de la mer, et dès qu’il fait beau (c’est-à-dire souvent 😍) on ne résiste pas à aller à la plage.


À cette époque de l’année il n’y a quasiment personne, nos enfants jouent dans le sable, on trempe les pieds, on prends des photos et on fait la course.

Tu sens la cata arriver ?

J’y viens.

Nous voilà parties avec Ambre (3 ans) dans le défi de rejoindre l’autre côté de la plage.

La course mère - fille démarre sur le sable mouillé en bord de mer.

Qui va toucher la première le gros rocher au bout ?

Je fais exprès de rester derrière Ambre qui est ravie de gagner.

De l'autre côté, le trio papa, Constance et Octave attend que l’on revienne.


« Allez Ambre, prête pour le retour ? »

Cette fois-ci je la dépasse et pendant quelques secondes je cours devant.

Oui, quelques secondes à peine.

Quand je regarde en arrière pour vérifier que tout va bien, Ambre a quasiment disparu.

Elle est ... dans l'eau jusqu’au menton !!!


Ni une ni deux, tanpis pour mon jeans, je vais la repêcher.

« Bé alors, qu'est-ce que tu fais dans l'eau Ambre ? »

« Je voulais gagner, alors j'ai plongé pour aller plus vite ! »


Hahhahahaaaaaaaa,ououuuhouhou,

Laisse-moi rire 2 minutes 😂😂😂


Elle a 3 ans.

Elle ne sait pas nager.

Elle n'est pas en maillot de bain.

L'eau est froide.

Mais elle a envisagé que ça semblait être une bonne stratégie 😅

On a tellement ri.

Surtout qu'après je ne pouvais pas la laisser trempée jusqu'aux os.

Donc je lui ai inventé une combinaison avec mon sweet.

La dégaine qu'elle avait.

On a encore ri et pris une photo.

Avec ses jambes enfilées dans les bras de mon sweet et le foulard de sa soeur en ceinture pour tenir tout ça, c'est tout simplement mémorable !

 

Et tu sais quoi ?


Avant j'aurais crisé sur cet enfant qui ne peut décidément pas suivre une "consigne" sans essayer de faire à sa façon et de hacker le système.


Avant j'aurais pesté sur mon mari qui aurait été le coupable idéal puisqu'on n'avait pas de tenue de rechange dans le sac qu'il avait préparé. J'en aurais même fais une preuve : "encore une fois je dois tout gérer dans cette famille !".


Avant j'aurais fait un drame comme quoi on ne peut décidément pas passer un week-end tranquille et que c'est injuste d'être moi-même trempée et de payer l'erreur de quelqu'un d'autre.

Grrrrrr.....

Avant j'aurais pété une durite de voir mon sweet tout neuf et propre être maltraité et prendre du sable.


Avant j'aurais tellement lourdé l'ambiance que le reste de la journée aurait été ma-ssa-cré.


Mais ça, c'était avant.


Avant ma philosophie "J'arrête d'être parfaite".


Avant que je réalise que la vraie vie est dans le mouvement, l'imprévu et le désordre.


Mais ce jour là j'ai simplement ri.

Et quand j'ai rembobiné la scène dans ma tête je me suis dis que j'avais vachement progressé.

Thomas l'a relevé aussi.


Je me suis sentie fière d'avancer sur ce chemin de progression et non de perfection, et je ne suis pas la seule parce qu’avec mon programme de l’Académie des Audacieuses, nous sommes toute une communauté de femmes à oser être nous-mêmes sans culpabiliser !

Le perfectionnisme est une prison dorée qui empêche les gens d’être simplement eux-mêmes.

Certes, viser la perfection peut sembler un but noble, pourtant c’est en réalité l’objectif le plus bas de gamme. 


Au mieux, tu deviens une poupée plastique moulée dans un sourire endimanché, figé et forcé. Vive les barbies...


Au pire, tu te retrouves prise au piège du regard des autres à la moindre faille. 

Bouh la vilaine !

Pourquoi est-ce si difficile de tolérer l’imperfection ? 

Le psychologue américain Taibi Kahler a mis en évidence ce qui conditionne nos comportements.


Il parle de messages répétitifs hérités de l’enfance, l’éducation, les expériences et la culture. 


Ces impératifs qui nous donnaient accès à la reconnaissance et l’approbation de nos parents, nos professeurs, ou les personnes qui avaient une autorité sur nous. 


Tu te souviens de ces fameuses phrases :

- Tiens-toi droite

- Tes coudes

- Tais-toi

- Arrête de bouger

- Tes mains

- T’es bête ou tu le fais exprès ?!

- Mais qu’est-ce que j’ai fait au bon dieu pour mériter ÇA !

- Bonne journée et surtout... sois sage.


Bref, le message subliminal pas très bien planqué : SOIS PARFAITE !


Conséquence ?

7 femmes sur 10 souffrent de ne pas être la femme, l’épouse, la mère qu’elles voudraient être.


Malgré tous leurs efforts pour être à la hauteur, elles se retrouvent régulièrement face à des frustrations et de l’insatisfaction. 


Coincées dans un schéma parfait, elles se couchent chaque soir avec leurs deux meilleures potes : honte et culpabilité.


Alors qu’elles rêvaient de vivre un conte de fées, d’avoir une maison Pinterest et des vies Instagrammables, elles se transforment en mégères :


- T’as ENCORE laissé la cuvette des WC relevée ???

#put*** fais ch*** !


- T’as vu l’état de ta chambre, le placard a éternué ou quoi ?

#mais j’suis pas ta bonne !


- J’en peux plus de ce crétin de collègue qui fait mal son travail derrière lequel je suis TOUJOURS en train de repasser !

#comme par hasard !

- Regarde moi ces cuisses et ce ventre…

#Team grosse vache 


- Nannnn, j’ai manqué la sortie d’autoroute

#voilà je vais passer une journée de MER-DE !


Et ce système qui se répète chaque lundi, chaque week-end, chaque vacances, chaque jour, chaque mois, chaque semaine, chaque année, pendant de nombreuses années…


Ça rend dingue, ça donne envie de se barrer sur une île déserte, et ça crée des burnout.


STOP !

Imparfaite, épanouie et heureuse, c’est possible.

Comment adoucir ton perfectionnisme en 30 jours chrono et enfin révéler la femme merveilleuse que tu es ?

C’est ce que je te propose et c’est exactement pour cela que des milliers de femmes ont lu mon livre J’arrête d’être parfaite (Editions Eyrolles) et que mes clientes me payent.

Qui suis-je ?

Au départ j’étais la véritable caricature d’une petite fille parfaite.


Tête blonde aux yeux bleus, collants blancs, chaussures vernies, robe repassée, petit noeud dans les cheveux… 


Pendant que les enfants de mon âge s’amusaient au toboggan et s’invitaient à fêter leur anniversaire le mercredi après-midi, je jouais du piano et me dessinais une carrière de musicienne dès l’âge de 4 ans.


Problème : j’ai grandis en ayant peur de la fausse note en musique comme dans la vie. Je menais mon existence sans profiter et j’étais esclave du qu’en dira-t-on. Pour plaire à tout le monde et ne pas déranger, je ne mettais pas de limites et j’étais victime du bon vouloir des gens. 


Jeune adulte j’étais devenue une femme qui n’osait pas vivre ses rêves par peur d’échouer. Pire, je ne savais même pas que j’avais des rêves et je me sentais toujours coupable de “peut mieux faire”.


Un jour, mes deux bébés en couche culotte j’ai pété un plomb. Les coquillettes sous la table, la panière de linge sale, la vaisselle qui traîne, mon mari souvent absent, mon ventre brioché : absolument TOUT me rappelait que je n’étais pas à la hauteur.


Et puis j’ai demandé de l’aide à une coach de vie et quand j’ai compris que je n’avais pas besoin de lutter pour atteindre la perfection, mais qu’il était bien plus intéressant de viser la progression, j’ai fait un switch dans ma tête.


C’est avec ce changement de stratégie que j’ai pu me connecter à mes ambitions et osé reprendre le chemin de l’école pour être coach certifiée, que j’ai lancé mon blog, écrit mes livres et que des médias tels que France 2, France 3, France 5, Téva, FémininBio, la RTBF, France Inter, Radio Médecine Douce, Phare FM et tant d’autres se sont intéressés à mon travail. 


Arrêter de vouloir être parfaite a changé ma vie et celle de mon entourage !


De perfectionniste rigide à Audacieuse épanouie

Comment ça se passe ?


Pendant 30 jours chrono à raison d’une vidéo quotidienne de 3 min, je te propose un shoot d’audace pour être toi-même.

30 VIDEOS 

  • Vidéo 1 : Oser passer à l’image
  • Vidéo 2 : Oser rêver
  • Vidéo 3 : Oser se mettre en route
  • Vidéo 4 : Oser dépasser ses peurs
  • Vidéo 5 : Oser avoir une vision
  • Vidéo 6 : Oser rencontrer ton enfant intérieur
  • Vidéo 7 : Oser t’aimer
  • Vidéo 8 : Oser la bienveillance
  • Vidéo 9 : Oser te voir réellement
  • Vidéo 10 : Oser déranger
  • Vidéo 11 : Oser être unique
  • Vidéo 12 : Oser la vraie vie
  • Vidéo 13 : Oser stopper l’ego
  • Vidéo 14 : Oser entendre tes besoins
  • Vidéo 15 : Oser communiquer
  • Vidéo 16 : Oser le moins
  • Vidéo 17 : Oser dire “non”
  • Vidéo 18 : Oser s’affirmer
  • Vidéo 19 : Oser le bien-être
  • Vidéo 20 : Oser apprendre
  • Vidéo 21 : Oser changer d’histoire
  • Vidéo 22 : Oser la playliste
  • Vidéo 23 : Oser trier
  • Vidéo 24 : Oser la motivation
  • Vidéo 25 : Oser connaître ta valeur
  • Vidéo 26 : Oser le bonheur
  • Vidéo 27 : Oser un rdv avec toi-même
  • Vidéo 28 : Oser le calme
  • Vidéo 29 : Oser célébrer
  • Vidéo 30 : Oser regarder son chemin

Avec des supports écrits à imprimer pour compléter tes découvertes.

13 PDF

  • 60 questions d'auto-coaching
  • Comment activer l'audace dans sa vie
  • 5 outils pour changer ses mauvaises habitudes
  • 62 citations inspirantes pour ramollir ton perfectionnisme
  • Comment accepter l'imparfait et rester motivée sans faire un burn-out et en      te foutant la paix
  • 5 livres pour se foutre du regard des autres
  • Comment repérer ses peurs et les stratégies pour les dépasser
  • Comment activer sa rage pour oser
  • 20 références de livres pour bien vivre l'imperfection en famille, au travail, et dès l'âge de 2 ans
  • 1 test pour mieux te connaître
  • 5 secrets pour oser être soi-même
  • Le quizz des perfectionnistes qui se soignent
  • 1 récap des peurs et antidotes

2 BONUS

  • 12 posters à imprimer pour te foutre la paix au quotidien
  • Mon Livre PDF : Ils eurent beaucoup d’enfants et un paquet de linge sale. 

UNE COMMUNAUTÉ D’AUDACIEUSES

Grâce à un groupe Facebook privé, nous sommes en contact direct et chacune peut partager sa progression comme elle le souhaite.

Et encore des BONUS VIDÉOS 

BRILLER AVEC SES IMPERFECTIONS

Céline TRAPPLER

Conseillère en image et esthéticienne diplômée d’Etat.

DIRE NON SANS CULPABILISER

Sarah MAURICE

Docteure en sociologie

Spécialiste de la pleine conscience

PRENDRE LA PAROLE SANS PERDRE SES MOYENS

Cyril CHAMBARD

Expert de la prise de parole en public et de la gestion du trac

S'AIMER AVEC SES COMPLEXES

Lauralee BONNET

Miss ronde Côte d’Azur 2016

Concrètement, tu vas :

  • augmenter ton estime personnelle
  • te sentir soutenue par les autres Audacieuses
  • augmenter ta bonne humeur et ta motivation
  • te créer des souvenirs
  • faire le point sur tes forces
  • te fixer des objectifs atteignables
  • échanger avec d’autres femmes qui te comprennent
  • partager tes doutes, tes craintes, tes questions
  • relever des défis
  • voir tes progrès et te sentir plus confiante

C’est difficile d’investir en toi ?

En gentille petite fille parfaite, nous avons eu l’habitude d’être déconnectées de nos envies et de passer en dernier. Maintenant je te propose de devenir une femme qui ose, et ça commence peut-être par reconnaître que tu mérites de te faire ce cadeau.


On peut toutes investir dans un sac, du maquillage, un parfum, des talons, et ces choses extérieures qui participent à notre bonheur éphémère.

Mais seules les fondations intérieures pour bâtir notre identité, nous permettent de placer notre argent dans un bonheur durable.


Et n’est-ce pas inestimable de savoir vers qui se tourner et de se sentir en sécurité dans un cadre bienveillant ?


DEVIENS UNE AUDACIEUSE ET OBTIENS L'ACCÈS AU PROGRAMME 

ELLES M'ONT FAIT CONFIANCE :

Avec Cindy je me suis rendue compte à quel point j'avais pas confiance en moi et j'ai constaté que maintenant ça a été remplacé par des petites graines de connaissance de soi et d'acceptation de soi. Dans cette Académie, j'ai surtout appris à avoir un regard bienveillant, arrêté de me comparer et ne pas laisser les mauvaises herbes repousser. Maintenant je me regarde différemment dans le miroir, j’ai pleins de tuyaux pour gérer les doutes du quotidien et j’ai pleins de barrières en moins.

Claire, Etudiante

J'ai fait l'Académie au retour de mes vacances et à un moment stratégique de ma carrière. Cela m'a permis de gagner en confiance, en assurance et de connaître ma valeur pour ne pas être déstabilisée au boulot. J'ai pu prendre des décisions sans être menée par la peur.

Aurélie, Responsable communication et Trade marketing

Les médias qui parlent de moi 

Dernières questions

Comme tu peux le voir, mon programme est recommandé par d'autres femmes et les résultats sont là. 


Mais peut-être aimerais-tu me poser des questions ?

> Contacte-moi

Si tout est clair pour toi :

L’audace de réussir 

sans craindre la fausse note.

Je m’appelle Cindy et je vis au bord de la mer en famille grâce à mon entreprise qui trouve ses clients en ligne. Ancienne pianiste, j’aide chaque année des milliers d’auteurs, entrepreneurs, infopreneurs, coachs et mampreneurs à incarner et matérialiser leur richesse.

Ce site ne fait pas partie du site web FacebookTM ou de FacebookTM Inc. 

De plus, ce site n'est en aucun cas approuvé par FacebookTM. 

FacebookTM est une marque de commerce de FacebookTM, Inc.